1951

Le Crémant, un vin de fêteempreint de tradition :l'histoire d'une famille
La Maison Vitteaut-Alberti, spécialisée dans l'élaboration du Crémant de Bourgogne, voit le jour en 1951à Rully, village typique de la Côte Chalonnaise, berceau des vins effervescents de Bourgogne depuis 1822.
Rully, berceau des vins effervescents de Bourgogne
La Maison Vitteaut-Alberti, aujourd'hui spécialiste du Crémant de Bourgogne, voit le jour en 1951 à Rully, en Bourgogne. Berceau des vins effervescents de Bourgogne depuis 1822, Rully est un village typique du vignoble de la Côte Chalonnaise, situé à 20 km au sud de Beaune, capitale des grands vins de Bourgogne.Les fondateursSes fondateurs, Mr Lucien Vitteaut et son épouse Maria, née Alberti, choisissent de se spécialiser dans l'élaboration de vins blancs mousseux "méthode champenoise" (que l'on appelle maintenant méthode traditionnelle). Ainsi naît la marque L.Vitteaut-Alberti".A cette époque, on ne parle pas encore de Crémant mais de Vins Mousseux.Le savoir-faire et la qualité de la production de ces vins blancs mousseux séduisent une clientèle de restaurateurs et de particuliers locaux, de Chalon sur saône à Beaune, permettant de s'imposer parmi la concurrence. Les ventes atteignent alors 18 000 bouteilles par an.Le Crémant deuxième génération : développement commercial et amélioration de la qualitéEn 1968, Gérard, le fils, et son épouse Danielle entrent dans l'entreprise Vitteaut-Alberti avec pour objectif le développement de l'activité. La mise en place d'un suivi commercial personnalisé fidélise la clientèle et permet le développement des ventes de Vins Mousseux de Bourgogne sur toute la France. 30 000 bouteilles de Vin Mousseux Vitteaut-Alberti sont vendues chaque année.Dans un souci d'amélioration de la qualité, les années 70 font place aux investissements : le matériel se modernise (groupe d'embouteillage, dégorgement pneumatique, habillage automatique) et une nouvelle cuverie est construite... Elle remplacera le potager !
  • Naissance de l'appellation Crémant de Bourgogne : 1975
  • En Bourgogne, devant le succès des Vins Mousseux, les vignerons souhaitent améliorer la production de leurs vins effervescents et établir un véritable cahier des charges, garant de leur qualité.Gérard Vitteaut fut le plus jeune élaborateur membre du groupe de travail à l'origine de la création du décret de l'Appellation d'Origine Contrôlée Crémant de Bourgogne. Le décret de l'AOC Crémant de Bourgogne voit le jour en 1975 et établit les règles de l'élaboration d'un vin bourguignon à part entière : le Crémant de Bourgogne.
  • Un vignoble spécifique au crémant : 1977
  • Dès la mise en place du décret de l'AOC Crémant de Bourgogne, Gérard et Danielle décident de planter un vignoble spécifique, de par son terroir, ses cépages et son mode de conduite, destiné à produire des raisins aptes à l'élaboration des vins de base du Crémant. Pour traiter les récoltes du Crémant de Bourgogne dans les meilleures conditions, des investissements sont à nouveau réalisés : construction d'une seconde cuverie climatisée accueillant un pressoir pneumatique avec programme adapté, afin d'assurer un pressurage progressif par palier, et équipement en cuves inox thermorégulées pour une maîtrise optimale de la vinification.
  • Le Crémant de Bourgogne, "un vin de fête... "
  • 1998 : la Saint-Vincent tournante, célèbre fête en Bourgogne, a lieu à Rully. Pour la première fois de son histoire, elle propose à la dégustation du Crémant de Bourgogne ; c'est une reconnaissance de l'AOC Crémant de Bourgogne.2000 : changement de siècle : une cuvée spéciale "An 2000" est vinifiée, le Crémant de Bourgogne est "un vin de fête" et de célébration. 1951-2001 : 50 ans de spécialisation dans le Crémant. Pour célébrer les 50 ans de la Maison Vitteaut-Alberti, en tant que spécialiste du Crémant de Bourgogne, un assemblage 100% Chardonnay est spécialement réalisé pour l'occasion. L'élaboration donne naissance à une cuvée spéciale de Crémant de Bourgogne, en série limitée, en vente fin 2001.Haut de gamme de la marque, les cuvées spéciales sont le résultat d'un travail d'assemblage et d'élevage qui permet la réalisation de grands vins pétillants de Bourgogne.
  • Développement des ventes : le crémant L.V-A s'exporte
  • Les fruits de ces efforts consentis pendant de longues années permettent à l'entreprise Vitteaut-Alberti de vinifier et de commercialiser 300 000 bouteilles dès 2002, en France, mais aussi de gagner la confiance des marchés à l'export.Le Crémant troisième génération : poursuite de l'esprit familial et modernismeEn 2004, Agnès Vitteaut, fille de Gérard et Danielle, intègre la maison familiale, après des études de droit et d'œnologie.
  • Un nouveau site pour l'élaboration du Crémant
  • Les ventes continuent de progresser, la nécessité d'un changement de site s'impose afin de satisfaire une clientèle fidèle, mais aussi de conquérir de nouveaux marchés.En 2004, la Maison Vitteaut-Alberti s'installe dans de nouveaux bâtiments permettant de regrouper toutes les phases de l'élaboration du Crémant (fermentations, assemblages, méthode traditionnelle, remuage, dégorgement, habillage et conditionnement), de la réception de raisins jusqu'à la commercialisation du Crémant de Bourgogne. L'ensemble de la chaîne de production est renouvelée. Le choix d'utiliser les techniques modernes d'automatisation de certaines étapes de l'élaboration comme le remuage, permet d'optimiser les phases purement techniques et d'allier tradition, savoir faire et modernisme.
  • Tradition et modernisme : de nouveaux enjeux
  • Appliquée à perpétuer l'esprit de la maison, et dans une volonté d'amélioration de la qualité, Agnès Vitteaut met en place la traçabilité du Crémant de Bourgogne Vitteaut-Alberti, permettant le suivi de ses cuvées de la vigne à la commercialisation.En 2006, Agnès Vitteaut signe sa première cuvée et propose un nouveau style : la cuvée Agnès. En 2009, la maison agrandit son domaine viticole. La Maison Vitteaut-Alberti, spécialiste du Crémant de Bourgogne, est désormais à la tête de près de 17 hectares de vignes situées en Côte Chalonnaise et dans les Hautes-Côtes de Beaune.Agnès Vitteaut s'engage à perpétuer l'esprit de la maison : volonté de bien faire et de bien recevoir. En 2010, avec toute l'équipe de la Maison Vitteaut-Alberti, elle inaugure la création d'un nouveau lieu d'accueil convivial et chaleureux.

    Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :