RÉCOLTE

Vendanges manuelles
à bonne maturité

À Rully, et dans toute la Bourgogne, la récolte des Crémants ouvre la période des vendanges.

Découvrir

FERMENTATION

Du moût au vin de base

La vinification et l'élevage des Crémants de Bourgogne Vitteaut-Alberti ont lieu à Rully, au sud de Beaune.

Découvrir

ASSEMBLAGE

l'Art de l'assemblage

Le goût « maison » des cuvées Vitteaut-Alberti.

Découvrir

MÉTHODES
TRADITIONNELLE

Naissance des bulles et élevage du Crémant

Découvrir

REMUAGE &
DÉGORGEMENT

Brillance et goût final du crémant

Remuage et dégorgement du crémant sont intimement liés.

Découvrir

HABILLAGE &
CONDITIONNEMENT

Après l'étape de remuage et de dégorgement, le Crémant de Bourgogne Vitteaut-Alberti est soumis à un deuxième agrément, avant commercialisation.

Découvrir
Fermer

RÉCOLTE

Vendanges manuelles
à bonne maturité

À Rully, et dans toute la Bourgogne, la récolte des Crémants ouvre la période des vendanges.

Le Crémant de Bourgogne du fait de sa particularité, est toujours vendangé avant les vins tranquilles. En effet, la vendange doit se faire à bonne maturité c'est à dire lorsque l'on obtient un équilibre parfait entre fruité et fraîcheur.
Nous nous appliquons à préserver cet équilibre à chaque étape de l'élaboration.

Le choix de la date est primordial, il en découlera toute la finesse des Crémants de Bourgogne Vitteaut-Alberti.
C'est depuis toujours une tradition chez Vitteaut-Alberti, et c'est devenu la règle pour le Crémant de Bourgogne, les vendanges sont manuelles.

Vendangés à la main en caisses percées, les raisins destinés aux crémants sont manipulés avec soin : on évite l'éclatement et la macération des baies, et ainsi, l'oxydation des vins.

La fabrication du Crémant de Bourgogne est en marche: les raisins sont acheminés entiers au pressoir, par un tapis afin de ne pas triturer le raisin, et pressés dans l'heure suivant la cueillette.

Des pressoirs pneumatiques assurent un pressurage progressif, par paliers. Ces exigences techniques garantissent la qualité des Crémants Vitteaut-Alberti.

L'appellation Crémant de Bourgogne est accordée à la cuvée obtenue dans la limite de 150 kilos de vendange pour 100 litres de vin.

Fermer

FERMENTATION

Du moût au vin de base

La vinification et l'élevage des Crémants de Bourgogne Vitteaut-Alberti ont lieu à Rully.


La fermentation s'opère en deux temps :

Dans un premier temps, la fermentation alcoolique transforme les moûts en vin de base, qui en fonction des différents cépages de Bourgogne choisis, Chardonnay, Pinot Noir ou Aligoté, serviront à l'élaboration du Crémant de Bourgogne Vitteaut Alberti.

Le développement optimal des arômes du Chardonnay, du Pinot Noir et de l'Aligoté demande une rigueur et un contrôle régulier de cette phase d'élaboration du Crémant de Bourgogne, qui se déroule en cuves inox thermorégulées.

Après un temps de repos du futur Crémant, une seconde fermentation dite malolactique s'opère naturellement. Elle permet d'assouplir et de stabiliser le vin.

Puis les vins de base sont élevés sur lie en cuve inox durant tout l'hiver jusqu'à l'assemblage des cuvées. Cet élevage permet au vin d'affirmer son caractère.

Fermer

ASSEMBLAGE

l'Art de l'assemblage

Le goût « maison » des cuvées Vitteaut-Alberti.


Le Crémant de Bourgogne est un vin d'assemblage.

C'est cette phase d'élaboration du crémant qui permet d'obtenir finesse, richesse et complexité des cuvées et de créer le « goût maison » qui fait la renommée des Crémants Vitteaut-Alberti, en Bourgogne et à travers le monde.

Après dégustation, chaque vin de base est destiné à une cuvée de Crémant. La diversité des proportions des cépages, à laquelle s'ajoute leur provenance, offre une palette d'arômes essentielle au caractère du Crémant Vitteaut-Alberti.

La Maison Vitteaut-Alberti peut également assembler un vin dit de réserve, vinifié les années précédentes.

La cuvée doit ensuite passer une dégustation d'agrément, imposée par le décret d'AOC Crémant de Bourgogne.

Fermer

MÉTHODES
TRADITIONNELLE

Naissance des bulles et élevage du Crémant

La naissance des bulles de Crémant a lieu en bouteille : c'est la "méthode traditionnelle".

La réussite de cette phase d'élaboration est déterminante pour la finesse des bulles, le respect du terroir et la structure du crémant.

Lors de la mise en bouteilles des futurs Crémants (la première a lieu en février suivant la récolte), on ajoute au vin de base la liqueur de tirage (sucre et vin de base), et des levures, qui provoquent la fermentation. On obtient environ 6 bars de pression.

Capsulées, les bouteilles de Crémant Vitteaut-Alberti reposent « sur lattes », en cave à 15°C, à l'abri de la lumière, pendant un délai minimum de 12 mois.

Le vin, en contact avec les lies - dépôt faisant suite à la fermentation - développe tous ses arômes et acquiert la typicité du Crémant de Bourgogne.

Après ce temps d'élevage, une étape traditionnelle typique de l'élaboration du Crémant pourra être mise en place : le remuage et le dégorgement.

Fermer

REMUAGE &
DÉGORGEMENT

Brillance et goût final du crémant

Remuage et dégorgement du crémant sont intimement liés. Après un temps d'élevage du crémant - de 12 à 18 mois en fonction des cuvées -, les bouteilles sont remuées afin d'amener le dépôt dû à la fermentation dans le goulot.

Cette action, dite de remuage, précède une phase essentielle dans l'élaboration du crémant de Bourgogne : le dégorgement.

Congelé, le dépôt est éjecté : le dégorgement rend le vin clair et brillant.

Avant la pose du bouchon définitif qui clôt l'élaboration du crémant de Bourgogne Vitteaut-Alberti, on ajoute la liqueur d'expédition afin d'ajuster le goût final du Crémant : du moût de raisin concentré, dosé brut : entre 6 et 8 grammes de sucre par litre.

Fermer

HABILLAGE &
CONDITIONNEMENT

Après l'étape de remuage et de dégorgement, le Crémant de Bourgogne Vitteaut-Alberti est soumis à un deuxième agrément, avant commercialisation.


Revêtu d'une coiffe, d'une étiquette portant mention de l'appellation Crémant de Bourgogne, et d'une contre-étiquette, le Crémant Vitteaut-Alberti peut être mis en vente après 12 mois d'élevage minimum.

Ces Crémants de Bourgogne sont reconnaissables par leur étiquette "Crémant de Bourgogne Vitteaut-Alberti" ou "Crémant L.V-A", du nom de Lucien Vitteaut-Alberti, fondateur de la Maison Vitteaut-Alberti en 1951.

Les Crémants de Bourgogne Vitteaut-Alberti gardent leur fraîcheur pendant 4 ans après le dégorgement, pour ensuite vieillir et devenir des Crémants de Bourgogne plus vineux et plus corsés.

boutique Boutique en ligne
La Maison
1951 Présentation Vignoble
Nos
Crémants
Elaboration Les
Gammes
Récompenses Autour
du monde
Visites
Contact Les Visites
La Maison
1951 Présentation Vignoble
Nos
Crémants
Elaboration Les
Gammes
Récompenses Autour
du monde
Visites
Contact Les Visites
Galerie Revue
de presse
Actualités

Newsletter

Mentions Légales
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
creation vinium
Médiathèque
Galerie Revue
de presse
Actualités